Rémunération des CGP

La transparence vue outre-Manche

Le régulateur britannique, la Financial Services Authority (FSA), souhaite que les conseillers financiers soient directement payés par leurs clients au titre du conseil afin que le choix du produit ne soit plus biaisé par le taux de commissionnement. A ce jour, le conseiller doit demander à son client, à travers un formulaire, s’il souhaite que sa consultation soit rémunérée par ce dernier ou par le fournisseur ou, enfin, par combinaison des deux options. Cette réforme relance le débat de la transparence des rémunérations des conseillers financiers.