La supervision bancaire se relâche de façon contrôlée

Par Fabrice Anselmi
Le Conseil de surveillance de la BCE a enlevé un peu de pression sur les exigences de fonds propres.
Siège de la BCE à Francfort

En marge de mesures monétaires dévoilées jeudi, la Banque centrale européenne (BCE) a annoncé une adaptation provisoire de la supervision bancaire afin d’éviter que les turbulences économiques et financières liées au coronavirus ne conduisent les banques de la zone euro à rationner le crédit et à mettre leurs bilans sous pression.