La crise rattrape le marché des bureaux en Ile-de-France

La demande est attendue en forte baisse alors que l’offre devrait s’étoffer sous l’effet de la mise sur le marché de nouveaux biens.

Après des années records, les transactions d’utilisateurs sur les bureaux franciliens n’ont baissé que de 14% en 2008, retrouvant un niveau proche de celui de 2005. Mais en 2009, le premier marché d’immobilier d’entreprise d’Europe risque fort de connaître un repli bien plus marqué. La hausse des défaillances et les destructions d’emploi devraient en effet peser sur la demande. Le volume de transactions en Ile-de-France est attendu entre 1,5 et 1,8 million de mètres carrés en 2009 par Atisreal. La baisse des transactions serait donc comprise entre 23 et 36%.