« La création du statut de l’entreprise individuelle n’entraînera pas d’évolutions insurmontables »

Laurent Grandguillaume, député de la Côte d’Or revient pour L’Agefi Actifs sur les principales mesures patrimoniales, fiscales et sociales, préconisées dans son rapport sur l’entreprise et les entrepreneurs individuels.
Laurent Grandguillaume, député de la Côte d'Or

Le député de la Côte d’Or Laurent Grandguillaume a rendu le 18 décembre 2013 son rapport « Entreprises et entrepreneurs individuels - du parcours du combattant au parcours de croissance » à Sylvia Pinel, ministre des artisans, et Fleur Pellerin, ministre en charge des petites et moyennes entreprises. Pour mémoire, le rapport avait été demandé l’été dernier par le premier ministre pour calmer la grogne du collectif d’autoentrepreneurs les « poussins », qui a suivi l’annonce du projet de loi Pinel sur l’artisanat, le commerce et les très petites entreprises.