La clientèle privée garde une marge de manœuvre

Contraintes budgétaires obligent, l’étau se resserre années après années sur les épargnants et les investisseurs, l’exercice qui s’ouvre ne dérogeant pas à la règle
Pour autant, la résistance opérée par le Conseil constitutionnel sur certaines mesures relatives au budget permet de préserver quelques oasis d’optimisation fiscale
Fotolia

En 2014, l’expert patrimonial aura de quoi se plaindre – et il sait le faire – mais aussi se réjouir d’avoir échappé à un certain nombre de mesures qui auraient été contraignantes en matière d’assurance vie et d’ISF ainsi que de solutions d’ingénierie juridique et fiscale. 

La classe moyenne supérieure verra, de son côté, son imposition augmenter avec notamment deux mesures visant à élargir l’assiette de l’impôt : la baisse du plafond de l’avantage procuré par le quotient familial et l’imposition de la part patronale au financement des complémentaires santé.