Grand Paris

Faire de la région la locomotive économique du pays

Le projet est destiné à transformer l’agglomération parisienne en mégalopole internationale capable de rivaliser avec Londres ou New York - Au-delà de la création d’un nouveau réseau de transport, le Grand Paris constitue un immense chantier aux effets encore flous sur le patrimoine.

Jugeant l’enjeu d’envergure nationale, Nicolas Sarkozy a décidé, en juin 2007, de mettre le dossier du Grand Paris sous l’égide de l’Etat français. Le projet a vocation à renforcer l’attractivité économique et le rayonnement international de l’agglomération parisienne afin que celle-ci se positionne comme une grande métropole mondiale compétitive comparable à Londres, New York ou encore Shangaï. En résumé, il s’agit de remettre le développement économique au cœur de la stratégie de l’Ile-de-France qui, en tant que locomotive de croissance, entraînera par ricochet l’ensemble du pays.