Fiscalité / Royaume-Uni

Des réformes imminentes

En tenant compte du Brexit et des évolutions législatives, des montages doivent être repensés
Sophie Borenstein, avocat associée, détaille l’évolution du statut des Non-Doms

L'Agefi Actifs. - En 2017, quelles nouveautés concerneront les expatriés français résidents au Royaume Uni ?

Sophie Borenstein. - Le 6 avril 2017 marquera clairement un changement pour le régime des Non-Doms : les contribuables qui ont résidé depuis plus de quinze ans sur les vingt dernières années au Royaume-Uni seront désormais traités comme des domiciliés. A ce titre, ils se verront imposer sur la totalité de leurs revenus mondiaux en matière d’impôt sur le revenu et sur l’ensemble de leur patrimoine pour les droits de succession.