Des interrogations persistent dans un climat apaisé

Pour un meilleur service au client dans l’Hexagone, le gouvernement s’attelle à la modernisation de professions réglementées aux aguets
Une révision des tarifs et des modalités d’installation des notaires serait prévu, de même qu’un encouragement à l’interprofessionnalité
Bloomberg, emmanuel macron, ministre de l’Economie

Le projet de loi « Macron » pour l’activité, qui sera présenté par le gouvernement mi-décembre et discuté au Parlement au premier trimestre 2015, prévoit de moderniser les professions réglementées. Les notaires sont particulièrement visés. Sont aussi concernés les avocats et les experts-comptables.

Alors que nous mettons sous presse, le député Richard Fernand a remis son rapport au ministre de l’Economie sur les réformes préconisées. Son contenu se veut plus consensuel envers les notaires (1).