Des contrôles focalisés sur des sujets à enjeux

Les superviseurs se concentrent sur la lutte antiblanchiment et la qualité de l’information délivrée aux épargnants
L’approche systématique qu’ils développent se traduit par de régulières condamnations des distributeurs
Renaud Célié, Renaud Célié, directeur général adjoint, Apicil et Odilon Audouin, directeur,financial services industry, risk & compliance advisory, Deloitte Conseil

SANCTIONS À RÉPÉTITION SUR LE TERRAIN DE LA LUTTE CONTRE LE BLANCHIMENT

Depuis 2015, l’enjeu que représente la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme (LCB-FT) figure parmi les priorités des régulateurs. L’Autorité de contrôle prudentiel et de régulation (ACPR) l’a d’ailleurs rappelé à l’occasion de sa conférence annuelle cette année-là (L’Agefi Actifs n°665, p. 22).