LOI DE FINANCES

Des arbitrages d’envergure se profilent

Les conseils en gestion de patrimoine doivent tenir compte des premières annonces concernant le projet de loi de Finances pour 2018
Pierre Chiquelin

 

Comme attendu, les projets de loi de Finances comportent leur lot de nouveautés patrimoniales. Premier exercice de la présidence Macron oblige. Ce qui l’était moins, c’était l’incidence sur les stratégies patrimoniales. Certes, la Place était au courant depuis les annonces du printemps dernier des principales dispositions. En revanche, force est de constater que l’appréhension du prélèvement forfaitaire unique (PFU), son incidence sur l’assurance vie et la création de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI), un ersatz  de l’ISF, nécessiteront des semaines, si ce n’est des mois d’appréhensions avant d’envisager des préconisations cohérentes.   

Page 18