Bio c’Bon : les épargnants soutiennent l’offre du groupe Zouari

Un accord envisagé avec le groupe Carrefour n'a finalement pas abouti.
(Adobestock)

Le 13 octobre a minuit marquait donc la date limite pour les candidats à la reprise de Bio C’Bon pour transmettre des offres améliorées par rapport à celles formulées initialement. La réaction des quelques 2.850 épargnants qui détiennent 25 % du capital de l’enseigne ne s’est pas fait attendre.