Bercy fait un geste supplémentaire en faveur des commerçants

Yves-Marc Le Réour
Un crédit d’impôt sera accordé en 2021 aux bailleurs qui renoncent au loyer de novembre pour les magasins contraints de fermer.
DR

Le secteur du commerce est l’un des plus touchés par la nouvelle phase de confinement en vigueur depuis fin octobre en France. Jusqu’à présent, les mesures économiques mises en place pour soutenir les commerçants soumis à une fermeture administrative comprenaient une aide allant jusqu’à 10.000 euros du fonds de solidarité, l’activité partielle, l’exonération des charges sociales et le report du remboursement des prêts garantis par l’Etat.