Les assureurs-vie français délaissent les titres souverains des périphériques

Les assureuirs français sont moins exposés aux dettes souveraines europénnes aprés des années d'investissement

L'exposition des assureurs-vie français aux titres souverains des pays périphériques de la zone euro a chuté de 30% en 2012, selon une étude publiée par l'Autorité de contrôle prudentiel (ACP). Ce rapport sur la collecte et les placements des 12 principaux assureurs-vie hexagonaux montre que l'ensemble de leurs expositions directes sur les pays PIIGS (Portugal, Italie, Irlande, Grèce, Espagne) «a baissé continuellement au cours de l'année 2012, passant de 77,7 milliards d'euros en décembre 2011 à 54,4 milliards d'euros en décembre 2012, ce qui ne représente plus que 4,4% de l'ensemble d