En ce moment sur l'Agefi Actifs

Assurance vie, des contrats collectifs en moyenne mieux rémunérés que les contrats individuels

Assurance vie, des contrats collectifs en moyenne mieux rémunérés que les contrats individuels
Source: ACPR

Selon l’ACPR, à l’instar du taux de revalorisation moyen des contrats individuels qui a atteint 2,54 % en 2014, celui des contrats collectifs, net de frais de gestion, a enregistré une baisse, de 3,06 % en 2013 à 2,98 % en 2014. Un focus est consacré aux contrats retraite.

Dans un document accessible en ligne ICI, l’ACPR détaille le taux de de revalorisation moyen des contrats collectifs en assurance vie. La majeure partie des contrats de ce segment (correspondant à 62 % des provisions mathématiques) a été revalorisée en 2014 à un taux inférieur à celui de 2013.

Une minorité de contrats (correspondant à près d’un quart - 24 % - des provisions mathématiques), a enregistré au contraire une révision à la hausse du taux de revalorisation.

Les assureurs différencient le plus souvent les taux de revalorisation entre leurs différents contrats.

Toutefois, 23 % des sociétés comprises dans l’étude ont proposé un taux identique pour tous leurs contrats, ceux-ci représentant 11 % du total des provisions mathématiques.

 Les contrats collectifs en cas de vie et tout particulièrement ceux dit « article 83 », « article 82 », contrat retraite « Madelin » sont largement commercialisés par les entreprises d’assurance (76 % des provisions mathématiques des contrats collectifs) et dans une bien moindre mesure par les institutions de prévoyance (9 %). Une analyse en termes de seuils montre que, en termes de provisions mathématiques, un tiers (33 %) des contrats collectifs d’assurance en cas de vie a été revalorisés en 2014 à un taux au moins égal à 3,5 %.

En 2014, le quart, en termes de provisions mathématiques, des contrats les moins rémunérés l’ont été au taux moyen pondéré de 1,62 % alors que le quart des contrats les mieux rémunérés l’a été à un taux moyen de 4,41 %.

Sur les contrats PERP en euros, le marché est dominé par les groupes de bancassurance, qui représentent 54 % du total des provisions mathématiques en 2014, les autres entreprises d’assurance pesant près de 35 %. L’analyse en termes de seuils montre que 71 % des contrats PERP en termes de provisions mathématique ont été revalorisé en 2014 à un taux au moins égal à 2,5 %.

Source : ACPR

 

Fichiers
À lire aussi
Réaction (0)
Service réservé aux abonnés ou Déjà abonné ? Identifiez-vous :
Dernière mise à jour à 14h25
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déjà abonné ? Identifiez-vous.
Pas encore abonné ?

Accédez à une offre plurimédia unique. (Magazine papier et digital, web, mobile, tablette)

Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
L’abonnement comprend :
  • Site web
    Accès illimité
    Un site réservé exclusivement aux abonnés. Version optimisée pour tablettes et smartphones.
  • Magazine
    24 numéros
    Une édition papier (le vendredi, tous les 15 jours) et une édition digitale (parution dès le jeudi) conçue et optimisée pour une lecture sur tablettes et ordinateurs.
  • Newsletters
    Par e-mail
    Deux newsletters indispensables. L’AGEFI Actifs quotidienne et Prévoyance et Retraite hebdomadaire.
Fermer
Abonnez-vous pour 21,50€/mois soit 258€/an
Découvrez toutes nos offres
L’Agefi Actifs, le seul dispositif d'information plurimedia réservé aux professionnels du patrimoine
En savoir plus