Mauvaise vie

Pour les uns, c’est le fruit d’une mauvaise éducation. Pour les autres, le sujet est plus général. Et plus grave. Une histoire de drogue où l’on retrouve l’Etat, les compagnies d’assurances, les distributeurs et les épargnants. Dans l’écosystème, tous ont trouvé un intérêt, au fil des ans, à participer à l’extraordinaire succès des fonds en euros.