Les pistes de l’ACPR pour relancer l’Eurocroissance

Agefi Quotidien
Le superviseur souligne les avantages de l'option alternative présentée après la consultation du Trésor. Il rappelle la nécessaire protection des assurés.

Avec 773 millions d'euros collectés en 2015 pour un encours de 1,8 milliard d'euros, le fonds Eurocroissance ne décolle pas. Il faut dire que ce produit, qui offre une garantie (partielle ou totale) du capital à l'échéance souffre d'un environnement peu favorable. Les taux d'intérêt très bas rendent la tâche extrêmement compliquée pour les assureurs. Pour tenter de relancer le développement du dispositif, le Trésor a mené à l'automne une consultation proposant le transfert d'une partie de la richesse des fonds en euros vers l’Eurocroissance.