Assurance vie

Les fonds en euro dans le viseur de la CLCV

L’association de consommateurs pointe à nouveau le manque de transparence et d’équité dans les contrats
Les écarts de rendements vont « du simple au quadruple » selon les supports
Fotolia

L’association Consommation, logement et cadre de vie (CLCV) revient à la charge en matière d’assurance vie. Pour la deuxième année consécutive (lire L’Agefi Actifs n°720, p. 14), le groupement a étudié les frais, les taux servis aux consommateurs et le rendement des portefeuilles de 207 contrats d’assurance vie, fermés ou ouverts à la commercialisation. Et comme l’an passé, du mieux est attendu, en premier lieu en matière d’information sur les supports. « Nous avons eu du mal à avoir un retour de certains acteurs, qui n’ont peu ou pas de communication.