Assurance vie / Produits structurés

Les distributeurs organisent la riposte

Les critiques à l’égard de l’arrêt de la Cour d’appel de Paris du mois de juin abondent
Les assureurs s’interrogent sur le maintien du référencement des produits structurés

La Place est unanime. La position retenue par la Cour d’appel de Paris le 21 juin dernier n’est pas tenable (L’Agefi Actifs, n°680, p.18). D’ailleurs, Generali, l’assureur mis en cause dans ce dossier, a fini par lever le voile sur l’éventualité d’un recours en déposant un pourvoi en cassation le 22 août dernier. Pour rappel, l’exclusion des produits structurés de la liste des actifs éligibles au contrat d’assurance vie est en cause.