Les assureurs ont perdu 10% de la valeur de leur portefeuille avec la crise

Thibaud Vadjoux
Auditionnée par le Sénat, la présidente de la FFA estime que les assureurs sont durement touchés par la crise. 250 milliards d'euros se sont envolés sur les marchés.
Florence Lustman, présidente de la Fédération Française de l'Assurance (FFA)

Pour répondre aux critiques de l'opinion sur « le manque de réactivité », « l'attentisme voire l'apathie du monde de l'assurance face à la crise », Florence Lustman, présidente de la Fédération Française de l'Assurance (FFA), auditionnée par la commission des finances du Sénat mardi 28 avril, a rappelé l'engagement « colossal » pris par le secteur, soit 3,2 milliards d'euros. 400 millions d'euros sont prévus pour le fonds de solidarité dont 190 millions ont déjà été versés.