Les assureurs font valoir leur effort de guerre

Amélie Laurin
La profession devrait ajouter 200 millions d’euros au fonds de solidarité du gouvernement. Elle veut préciser l’ampleur de ses actions, face aux critiques de l'opinion et de l'exécutif.
Fédération française de l'assurance (FFA)
REA

Appelés à un «effort supplémentaire» par le ministre de l’Economie Bruno Le Maire, les assureurs vont mettre au moins un milliard d’euros sur la table pour financer la relance économique. Ils s’apprêtent aussi à doubler leur contribution au fonds de solidarité pour les TPE et indépendants, soit 200 millions d'euros supplémentaires. «La deuxième tranche est en préparation. CNP Assurances est prête à renouveler l’effort qu’elle avait consenti lors de la première tranche de 200 millions d’euros, déclare Antoine Lissowski, le directeur général de la compagnie.