Le Crédit Agricole rejoint la cohorte des assureurs-vie moins généreux

Par Amélie Laurin
Fragilisés par les taux bas, les bancassureurs serrent la vis sur les taux des fonds en euros et modulent les rémunérations en fonction de la proportion d'unités de compte.

Le premier assureur français a tenu parole. Dans le sillage des annonces de ses concurrents, Crédit Agricole Assurances (CA) a annoncé hier une nette diminution de la rémunération de ses fonds en euros au titre de 2019. Sur un an, la baisse atteint entre 40 et 50 points de base (pb) pour les principaux produits commercialisés par les caisses régionales du Crédit Agricole et sa filiale LCL.