« L’audit technique comme levier de négociation dans la transaction »

Une fois l’exclusivité prononcée entre les parties (en général pour une durée d’environ trois semaines), le vendeur ouvre, le plus souvent chez le notaire, une dataroom, un lieu mis à la disposition de l’acquéreur potentiel regroupant l’ensemble des informations économiques, juridiques et techniques relatives à l’actif mis en vente.

Anne-Christelle Dahan, directrice de pôle à l’agence gestion de patrimoine Ile-de-France de Bureau Veritas, explique les différentes étapes d’une mission d’audit technique.

Analyse de la dataroom.