Immobilier

L’Anah revoit ses aides pour les bailleurs

L’Agence nationale de l’habitat vient de réaménager son régime de subventions de travaux afin de les recentrer sur les logements dégradés et à vocation sociale.

Constatant notamment des excès sur les petits travaux subventionnés auprès des bailleurs et le manque de logements privés à loyers maîtrisés en zones tendues, l’Agence nationale de l’habitat (Anah) révise les règles d’attribution de ses aides pour 2011. L’établissement public, qui a pour mission d’améliorer le parc de logements privés existants en apportant une aide financière, veut désormais lutter contre l’habitat très dégradé et intervenir davantage auprès des propriétaires occupants.