L’ACPR s’attaquera aux comptes bancaires en déshérence en 2016

Agefi quotidien
Le superviseur français lancera en juillet des opérations de contrôle formel pour vérifier l’application de la loi Eckert de 2014.

Après une année 2015 marquée par des avancées sur le front des contrats d’assurance vie en déshérence, l’ACPR s’attaque au dossier des comptes bancaires inactifs. «C’est une des priorités de 2016», a souligné François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France et président de l’ACPR, lors de la présentation hier du rapport annuel de l’institution.