« La distribution par les CGPI a tiré la collecte »

Pour Bernard Le Bras, président du directoire de Suravenir, 2018 aura été une année de « contraste »
L'assureur, qui privilégie la stabilité, est parvenu à maintenir les rendements de ses principaux contrats
Bernard Le Bras, président du directoire de Suravenir

Optimiste, Bernard Le Bras note des « incertitudes positives » en 2019, à l’instar de la loi Pacte qui entend libéraliser l’épargne retraite et ouvre les perspectives de l'assurance vie avec l'Eurocroissance. Mais selon lui, le retour de l’inflation obligera les assureurs à avoir un discours cohérent en matière de rendements afin de protéger le pouvoir d'achat des épargnants.