BNP Paribas Cardif propose un nouveau fonds en euros

Le produit investit 50% de son actifs dans le non-coté et offre une garantie en capital de 97%.

Le fonds en euros n’est pas mort ! N’en déplaise à certains assureurs et distributeurs, le fonds en euros n’a pas dit son dernier mot. Si certains acteurs font le choix de l’enterrer pour faire la part belle aux unités de compte (UC), d’autres essayent d’innover en proposant des fonds en euros «nouvelle génération». C’est le cas de BNP Paribas Cardif qui a annoncé jeudi 25 novembre le lancement d’Euro Private Strategies. Ce nouveau produit a pour objectif de «financer l’économie réelle en soutenant des sociétés françaises et européennes non cotées et en intégrant des critères ESG pour garantir des projets d’entreprises ou d’infrastructures durables et responsables», détaille l’assureur dans un communiqué. Destiné à des clients avertis, ce nouveau fonds en euros se veut diversifiant et leur permettra, selon la formule consacrée, de «donner du sens à leur épargne».

Accessible sous condition d’un pourcentage minimum de détention d’unités de compte sur le contrat, ce nouveau fonds en euros offre une garantie en capital partielle à hauteur de 97%.

«Pour bénéficier du fonds le client doit avoir 50% d'UC minimum après chaque opération dans le contrat», a précisé à la rédaction un porte-parole de l’assureur, précisant qu’il n’y avait pas de minimum de versement sur le fonds mais que celui-ci ne pouvait pas représenter plus de 30% de l’encours du contrat.

Le fonds utilise deux catégories d’investissement :

- 50 % sur le fonds général de BNP Paribas Cardif.

- 50% sur une allocation diversifiée composée principalement d’actifs non-cotés : private equity, infrastructure equity, dettes privées corporate et dettes infrastructures.

L’investissement dans les sociétés non-cotées sera effectué en France comme en Europe, dans des secteurs clefs comme les biens de consommations, les services, la santé ou les infrastructures digitales (par exemple, le financement de réseaux de fibre optique). «Cette diversification permet aussi à l’assureur d’agir en faveur de la transition énergétique, en soutenant notamment la production d’énergies décarbonées (par exemple : panneaux solaires, éoliennes, biomasse)», assure-t-il.

Euro Private Strategies est disponible depuis le 23 novembre dernier dans les contrats d’assurance vie et de capitalisation commercialisés par AEP - marque commerciale BtoB de BNP Paribas Cardif - et dans les contrats de la gamme Cardif Elite proposée par les conseillers en gestion de patrimoine.