AXA Thema précise ses nouvelles conditions d'accès au fonds euros

Après Generali ou Crédit Agricole, l'assureur précise à son tour sa stratégie pour l'avenir du fonds support en euros, dans un contexte de croissance atone et de taux longs négatifs.
Fotolia

Dans un environnement de taux négatifs, AXA a annoncé à ses partenaires ses nouvelles conditions d'accès au support en euros, la modification de sa "politique de réorientation" vers le support en euros, et la création d'un support d'attente, sans frais pour les clients.

Ainsi, la nouvelle politique de souscription de l'assureur pour les personnes physiques imposera pour les dossiers supérieurs à 2 millions d'euros de faire l'objet d'une demande auprès de la compagnie sur les conditions de l'offre. Un minimum de 30 % d'unités de compte sera désormais requis pour les souscriptions inférieures à 2 millions d'euros. Pour les personnes morales, les dossiers seront systématiquement présentés et validés par la compagnie avant toute souscription. Un minimum de 40 % d'unités de compte requis pour les souscriptions inférieures à 5 millions d'euros.

"Par ailleurs, dans cet environnement de marché difficile, la baisse continue des taux observée sur l'année 2019 conduit, au 1er septembre 2019, à un plafond réglementaire pour les taux garantis de 0 % (versus 0,375 % auparavant). Compte tenu du délai d'application de 3 mois, cette baisse devra être appliquée au plus tard le 1er décembre 2019" selon l'assureur, qui anticipe cette baisse "au 1er novembre 2019".  

Des frais de réorientation vers le support en euros seront désormais fixés à 1,5 % par dérogation aux conditions générales des contrats et feront l'objet d'un avenant :

- pour toutes les personnes morales à l'IS,
- pour toutes les personnes physiques bénéficiant d'un bonus sur versement
- et enfin pour toutes les souscriptions de personne physique supérieures à 2 millions d'euros. 

Ces frais ne donneront pas lieu à un commissionnement et seront, pour tout ou partie, dotés à la provision pour participation aux bénéfices reversée aux souscripteurs au cours des 8 années suivantes.

Enfin, un support d'attente est mis à disposition de ses parternaires, à compter du 7 octobre 2019, pour "apporter une solution d'investissement alternative au support en euros" :  AXA WF Global Short Duration Bonds Cleanshare LU1640685282 (SRRI = 2). Pour le client, il sera sans frais pendant 12 mois via la signature d'un avenant, et ne fera l'objet d'aucune rémunération pour les partenaires d'AXA Thema, "y compris au-delà des 12 premiers mois".