Assurance vie non réglée, Allianz Vie a risqué une interdiction temporaire d’exercice

La Commission des sanctions de l'Autorité de ce contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) a prononcé à l'encontre de la société Allianz Vie un blâme assorti d'une sanction pécuniaire de 50 millions d'euros. Décisions et communiqué de presse sont accessibales en pièce jointe.

Cette décision remonte au 19 décembre dernier mais a été rendue publique le 22 décembre.

«Ces sanctions répriment essentiellement le fait que, jusqu'à une date récente, Allianz Vie n'avait pas adapté son organisation et ses moyens aux nouvelles exigences d'identification des assurés sur la vie décédés et de recherche des bénéficiaires qui ont résulté de la loi du 17 décembre 2007», précise l'ACPR.

Parmi les motifs retenus par l'ACPR: