Assurance vie : le rythme de la collecte des UC se maintient

En février, la collecte en assurance vie a été de 2,6 milliards d'euros, légèrement moins qu'en janvier.

La collecte en assurance vie poursuit son 28e mois de collecte positive. En février, le produit a collecté 2,6 milliards d’euros, en léger retrait par rapport au mois de janvier où cette collecte était de 3 milliards d’euros. Mais légèrement supérieure à celle de février de l’année dernière (2,2 milliards d’euros). Le rythme est même supérieur à celui enregistré durant l'ensemble de l'année 2015 puisqu'avec une collecte annuelle de 24,6 milliards d'euros, cela représentait légèrement plus de 2 milliards de collecte par mois.

La collecte sur les supports en unités de compte s'est élevée à 16,5 % de la collecte brute. Sur les deux premiers mois, ce taux est de 18 %. Elle poursuit le même rythme qu'en 2015, où "le poids des unités de comptes dans l’encours total est passé de 14, 9 % en 2011 à  17, 8 % en  2015", précisait le Cercle de l'Epargne dans son bilan 2015 de l'assurance vie.

Plusieurs explications à la poursuite de la hausse. D'abord l'effet de report causé par la baisse du rendement du Plan épargne logement (PEL) pour les contrats souscrits à compter du 1er février 2016. Le taux de rémunération est passé de 2 à 1,5%. La spirale de décollecte dans laquelle se trouve le Livret A explique également cette bonne santé de l'assurance vie. Malgré une légère atténuation en février, la décollecte du Livret a culminé à 510 millions d'euros, avec un taux au plancher (0,75%).

Les ménages restent également encore "très prudents en matière d’investissement immobilier, investissement qui est, de fait, le grand concurrent de l’assurance vie", explique le Cercle de l'Epargne.