Assurance vie, clause bénéficiaire et date d’acceptation du bénéfice du contrat

Qui des enfants désignés comme bénéficiaires le 5 juillet 2000 ou de leur mère qui en a accepté le bénéfice le 10 juillet a finalement obtenu le bénéfice du contrat d'assurance vie?

 

Aux termes d’une lettre manuscrite datée du 5 juillet 2000, reçue le 20 juillet 2000 par l’assureur, le souscripteur du contrat d’assurance vie a désigné ses enfants en qualité de bénéficiaires en lieu et place de son épouse.

Invoquant cette lettre, ces enfants ont assigné leur mère et l’assureur. A leurs yeux, elle ne pouvait prétendre au bénéfice du contrat dans la mesure où elle se prévalait d’une acceptation préalable datée du 10 juillet 2000.