Assurance-vie

Allianz France se lance dans la course au fonds euro nouvelle génération

Son nouveau contrat associe un bonus de fidélité à un fonds euros pour dynamiser les rendements.
Allianz France lance Allianz Vie Fidélité, un contrat qui allie fonds en euro et bonus fidélité. Crédit photo : Allianz France

Le fonds euros n’en finit pas d’être réinventé. C’est au tour d’Allianz France d’alimenter l’effervescence autour des contrats nouvelle génération, en lançant Allianz Vie Fidélité.

Accessible dès 30.000 euros, ce contrat propose à ses adhérents un bonus fidélité un peu particulier. Les rendements du fonds euros sont automatiquement réinvestis vers un support en unités de compte dont le capital constitué n’est rendu disponible qu’au bout de cinq ans. Il sera complètement perdu pour les adhérents qui effectueraient une sortie totale avant cette échéance, sauf dans le cas de certains « accidents de vie » définis par la société.

L’intégralité des parts abandonnées sera reversée à l’issue des cinq ans aux adhérents de la même génération toujours présents. Après 5 ans, le rendement généré par le fonds euro continuera à être réinvesti automatiquement, mais ne sera plus bloqué. « En contrepartie, une bonification d’au moins 10 % de ce capital constitué viendra récompenser la fidélité », précise Allianz France.

Plus de 100 unités de compte (UC) composent l’univers d’investissement, dont la moitié intégrant des facteurs ESG. « Notre objectif est de porter leur part à 80 % de l’offre d’UC d’ici mars 2021 », a indiqué lors d’un point presse Anne Lamotte, en charge de l’écosystème "Mon avenir" chez Allianz France.

A noter que l'investissement sur le contrat nécessite un minimum de 30 % en UC. Les frais de gestion annuels s'élèvent à 1,4 % des encours pour le fonds en euros comme pour les UC. Une option de gestion pilotée ou profilée est disponible et facturée annuellement à 0,25 % des encours sur les UC. Les frais d’entrées sont plafonnés à 4,50 %.